Navigation – Plan du site

Les Frères de Saint-Gabriel partis de l’Ouest de la France vers les pays de mission au XXe siècle

Louis Bauvineau
p. 57-70

Résumés

Dans l’institut des frères de Saint-Gabriel, le plus grand nombre de « missionnaires » – plusieurs centaines – sont partis de l’Ouest de la France, en particulier des trois départements de la « Vendée militaire » : la Vendée, le Maine-et-Loire et la Loire-Atlantique. Leur départ s’est échelonné tout au long du XXe siècle, mais surtout au moment de l’exil forcé de 1901-1903 et après la Deuxième Guerre mondiale, à l’appel de Pie XII pour les missions. Ils se sont dirigés vers trois pays d’Asie (à la requête des Missions étrangères de Paris), dix pays d’Afrique et de l’océan Indien (souvent sur la demande des spiritains) et trois pays d’Amérique latine. Ils s’y consacrèrent à des tâches éducatives de toutes sortes : enseignement primaire et secondaire, écoles techniques, établissements de sourds et d’aveugles, foyers de jeunes en difficulté, centres ruraux et artisanaux, animation de mouvements de jeunes, composition d’ouvrages pédagogiques, etc.

Haut de page

Entrées d’index

Chronologie :

XXe siècle
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Louis Bauvineau, « Les Frères de Saint-Gabriel partis de l’Ouest de la France vers les pays de mission au XXe siècle », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest, 112-2 | 2005, 57-70.

Référence électronique

Louis Bauvineau, « Les Frères de Saint-Gabriel partis de l’Ouest de la France vers les pays de mission au XXe siècle », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest [En ligne], 112-2 | 2005, mis en ligne le 20 juin 2007, consulté le 26 juillet 2017. URL : http://abpo.revues.org/1087 ; DOI : 10.4000/abpo.1087

Haut de page

Auteur

Louis Bauvineau

Frère de Saint-Gabriel

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Rennes

Haut de page