Navigation – Plan du site

Entre attaches régionales et service de l’État : les inspecteurs primaires de l’Ouest au XIXe siècle

Gilbert Nicolas
p. 33-56

Résumés

Entre 1835 et 1880, apparaît, puis se développe, le corps d’inspection de l’enseignement primaire, déjà étudié dans le cadre national français, rarement dans celui d’une académie. Fondée principalement sur le dépouillement des dossiers individuels des archives nationales, l’étude s’intéresse aux origines et à la carrière de ces inspecteurs exerçant dans l’académie de Rennes, et essaie d’esquisser la figure-type de l’inspecteur de l’Ouest. Les moyens et les caractères des missions d’inspection, ainsi que les formes de médiation, dans une région marquée par le bilinguisme, les rivalités scolaires et le sousencadrement administratif, constituent un autre volet de la recherche, ouvrant sur la question du compromis entre leurs attaches régionales et le service de l’État, ainsi que sur leur participation à une centralisation prudente, au développement de la scolarisation et à la pérennisation de l’école publique.

Haut de page

Entrées d’index

Chronologie :

XIXe siècle
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Gilbert Nicolas, « Entre attaches régionales et service de l’État : les inspecteurs primaires de l’Ouest au XIXe siècle », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest, 109-3 | 2002, 33-56.

Référence électronique

Gilbert Nicolas, « Entre attaches régionales et service de l’État : les inspecteurs primaires de l’Ouest au XIXe siècle », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest [En ligne], 109-3 | 2002, mis en ligne le 20 septembre 2004, consulté le 22 juillet 2017. URL : http://abpo.revues.org/1552 ; DOI : 10.4000/abpo.1552

Haut de page

Auteur

Gilbert Nicolas

Maître de conférences en histoire contemporaine, CRHISCO-Université de Rennes 2

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Rennes

Haut de page