Navigation – Plan du site
Les droits en France de 1936 à 1940

L’Alliance démocratique et la recomposition des droites

Rosemonde Sanson
p. 95-108

Résumés

P.-E. Flandin préside l’Alliance, née en 1901, à partir de 1933. Il situe son parti au centre de l’échiquier politique. C’est pourquoi il entraîne la majorité des alliancistes à repousser tout accord avec les autres forces de droite, et se présente, lui et son mouvement, comme les champions de l’opposition au Front populaire et du pacifisme de droite au moment des accords de Munich.

Haut de page

Entrées d’index

Chronologie :

XXe siècle
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Rosemonde Sanson, « L’Alliance démocratique et la recomposition des droites », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest, 109-3 | 2002, 95-108.

Référence électronique

Rosemonde Sanson, « L’Alliance démocratique et la recomposition des droites », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest [En ligne], 109-3 | 2002, mis en ligne le 20 septembre 2004, consulté le 23 septembre 2017. URL : http://abpo.revues.org/1560 ; DOI : 10.4000/abpo.1560

Haut de page

Auteur

Rosemonde Sanson

Docteur d’État Maître de conférences à l’Université de Paris 1 Centre de recherches d’histoire du XIXe siècle

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Rennes

Haut de page