Navigation – Plan du site
Généralités

Noblesse et Chambre des comptes de Bretagne

Gaëtan d’Aviau De Ternay
p. 59-79

Résumés

Au cours de son existence du Moyen Âge à l’époque moderne, la Chambre des comptes de Bretagne a compté près de 1 200 magistrats. Soixante-dix neuf familles furent anoblies grâce à leur appartenance à cette institution. Les présidents et les procureurs généraux venaient de l’ancienne noblesse. En revanche, la part des nobles n’a fait que décroître, du XVIe au XVIIIe siècle, parmi les maîtres et les auditeurs.

Haut de page

Entrées d’index

Noms de lieux :

Bretagne
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Gaëtan d’Aviau De Ternay, « Noblesse et Chambre des comptes de Bretagne », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest, 108-4 | 2001, 59-79.

Référence électronique

Gaëtan d’Aviau De Ternay, « Noblesse et Chambre des comptes de Bretagne », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest [En ligne], 108-4 | 2001, mis en ligne le 20 décembre 2003, consulté le 22 septembre 2017. URL : http://abpo.revues.org/1674 ; DOI : 10.4000/abpo.1674

Haut de page

Auteur

Gaëtan d’Aviau De Ternay

Auteur du Dictionnaire des magistrats de la Chambre des comptes de Bretagne, Paris, 1995, 432 p.

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Rennes

Haut de page