Navigation – Plan du site
Les réseaux

La clientèle des ducs de Montmorency à la Chambre des comptes de Nantes de 1542 à 1632

Antoine Pacault
p. 171-193

Résumés

Pour aider à la conduite de leurs affaires en Bretagne, où ils possédaient depuis 1542 la baronnie de Châteaubriant, les ducs de Montmorency disposaient comme d’autres de clients locaux. À la Chambre des comptes, cette clientèle, bien en vue, influente, dévouée et active au temps du connétable Anne de Montmorency (avant 1567), ne cessa ensuite de s’affaiblir, malgré l’envoi en cette Cour, dans les années 1570, d’un serviteur sûr, le président Jacques Barrin. Il n’eut pas de successeur. Au XVIIe siècle, les Montmorency ne purent plus y compter que des sympathies occasionnelles et fragiles.

Haut de page

Entrées d’index

Noms de lieux :

Nantes
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Antoine Pacault, « La clientèle des ducs de Montmorency à la Chambre des comptes de Nantes de 1542 à 1632 », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest, 108-4 | 2001, 171-193.

Référence électronique

Antoine Pacault, « La clientèle des ducs de Montmorency à la Chambre des comptes de Nantes de 1542 à 1632 », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest [En ligne], 108-4 | 2001, mis en ligne le 20 décembre 2003, consulté le 24 novembre 2017. URL : http://abpo.revues.org/1686 ; DOI : 10.4000/abpo.1686

Haut de page

Auteur

Antoine Pacault

Professeur certifié d’histoire et géographie Lycée Jules-Verne de Rennes

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Rennes

Haut de page