Navigation – Plan du site

Une visite présidentielle au village : Félix Faure dans le centre Bretagne le 8 août 1896

Patrick Gourlay
p. 157-188

Résumés

La Bretagne resta longtemps une terra incognita pour les chefs d’Etat. Avec la République, la rareté des voyages officiels resta une permanence. C’est pourquoi la visite de Félix Faure en 1896, vingt-deux ans après celle du maréchal-président Mac Mahon, fut en soit un événement. Premier président républicain à parcourir la péninsule armoricaine, il organisa la rencontre improbable entre le peuple breton, les élites républicaines et la République elle-même, sur fond de binious jouant La Marseillaise. Félix Faure plongea au cœur de cette Bretagne bretonnante perçue comme un conservatoire du pittoresque et de l’exotique. Dans ces petits villages où ni duc, ni roi, ni empereur ne vinrent jamais, les maires mobilisèrent largement pour que la fête républicaine soit à la hauteur. Appliquant un protocole valorisant le pouvoir, les élus locaux montrèrent leur attachement au régime tout en explicitant leurs doléances. Lors des cérémonies, les maires soulignèrent l’ancienneté de leur sentiment républicain tout en honorant tel « vieux républicain » de 1848. Pour les visiteurs, cette journée fut l’occasion d’une rencontre avec la bretonnité et la ruralité au sein d’un monde paysan choyé par le président du Conseil, Jules Méline, acclamé aux côtés de Félix Faure. Cette visite présidentielle au village apparaît être un exemple de « moment républicain » travaillant conjointement à la politisation des campagnes et à l’intégration de cette périphérie bretonne à l’espace national.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2016.
Consulter cet article

Plan

La mobilisation générale des élus et de la population
Création et rôle des commissions d’organisation
La nécessaire implication de la population
Le spectacle présidentiel au village
Une fête digne du « 14 juillet »
L’accueil du président de la République
Les républicains « historiques » au rendez-vous
Peu de remises de médailles dans le centre Finistère
Le Président sur la terre d’un héros national
Félix Faure reçu au village : l’identité bretonne, le verbe et l’acclamation
Les Bretons en costumes : l’expression de la bretonnité et de la ruralité
L’usage de la parole devant le président de la République
L’enthousiasme des foules : « Vive an aotrou president ! Vive monsieur le Président ! »
L’expérience scientifique de Félix Faure

Aperçu du texte

« Il y a fusion complète dans l’allégresse générale, […] la Bretagne, cette forteresse jadis inexpugnable de la monarchie a acclamé la République. » Ainsi, le voyage de Félix Faure en Bretagne en 1896 avait-il été un révélateur de l’évolution politique de cette province encore perçue, au début de la Troisième République, comme une terre pittoresque, abritant une population fruste et non francophone, restée comme hors du temps un réduit chouan dominé par le château et le presbytère. Or, la venue du président au cœur même de cette Bretagne bretonnante et rurale allait permettre de mesurer, à l’aune de la fête républicaine et de la fraternité manifestée par les populations de ces petites communes, le niveau de l’attachement au régime républicain ou de l’éloignement de celui-ci.

Pour le pouvoir, la péninsule armoricaine restait encore une terre de mission dont il fallait poursuivre l’intégration à l’espace national. La visite présidentielle chercha ainsi à être un événement fédérateur fa...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Patrick Gourlay, « Une visite présidentielle au village : Félix Faure dans le centre Bretagne le 8 août 1896 », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest, 119-1 | 2012, 157-188.

Référence électronique

Patrick Gourlay, « Une visite présidentielle au village : Félix Faure dans le centre Bretagne le 8 août 1896 », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest [En ligne], 119-1 | 2012, mis en ligne le 30 mars 2014, consulté le 26 octobre 2014. URL : http://abpo.revues.org/2329

Haut de page

Auteur

Patrick Gourlay

Professeur d’histoire-géographie, doctorant, CRBC – Université Bretagne Occidentale

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Rennes

Haut de page