Navigation – Plan du site

Texte intégral

1Ce volume contient les textes remaniés d’une sélection de communications présentées lors de la journée d’études « Les cisterciens dans le Maine et dans l’Ouest » qui s’est tenue au Mans le 12 juin 2012, grâce au soutien de l’université du Maine, du Centre de Recherches Historiques de l’Ouest (CERHIO, CNRS, UMR 6258), du Centre de Recherche en Archéologie, Archéosciences, Histoire (CReAAH, CNRS, UMR 6566), de la revue Cîteaux – Commentarii cistercienses et de la Société Historique et Archéologique du Maine (SHAM). Le comité d’organisation de la journée, composé de Ghislain Baury, Vincent Corriol, Laurent Maillet et Emmanuel Johans, s’est chargé de rassembler les contributions. Leur contenu a été soumis au comité scientifique de la journée formé par Véronique Gazeau (professeur à l’Université de Caen), Terryl Kinder (rédactrice en chef de la revue Cîteaux – Commentarii cistercienses), Daniel Pichot (professeur émérite, université Rennes 2), David Bell (University Research Professor, Memorial University of Newfoundland, Canada), et Pierre-Yves Laffont (directeur de l’UMR 6566 CReAAH, université Rennes 2). Outre les auteurs du présent volume, Terryl Kinder, Pierre-Yves Laffont, Florian Mazel (professeur à l’université Rennes 2) et René Despert (Archives départementales de la Sarthe) ont également contribué à la réussite de cet événement par leur participation active. La cartographie de l’introduction a été réalisée par Hugo Meunier (doctorant à l’université du Maine) et Sébastien Angonnet (technicien de recherche, université du Maine). Les organisateurs tiennent à remercier tous ces participants.

2La journée visait à combler un vide historiographique local et à réfléchir, à travers l’exemple du Maine, à une éventuelle spécificité de l’Ouest cistercien au Moyen Âge. Dans ce cadre, les participants ont pu mettre en œuvre et combiner différentes méthodes : analyse des chartriers ou des sources normatives cisterciennes, étude de la documentation épistolaire, histoire des manuscrits ou prospection archéologique.

3Une fois le sujet cerné, les neuf interventions ont été réparties en trois ensembles. Le premier propose une approche monographique de trois abbayes du Maine, l’Épau, Bonlieu et Perseigne. Le second, dans une perspective biographique, est consacré à deux personnalités majeures du Maine cistercien médiéval, l’abbé Adam et le moine Thomas de l’abbaye de Perseigne. La troisième partie, suivant une logique d’histoire comparée, apporte des éclairages extérieurs au Maine concernant la situation en Anjou, les liens des abbayes du Bas-Maine avec la Bourgogne cistercienne et le problème global des dates de fondation des maisons cisterciennes. Véronique Gazeau tire pour terminer les conclusions de ces études.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

« Avant-propos », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest [En ligne], 120-3 | 2013, mis en ligne le 30 septembre 2013, consulté le 27 juillet 2017. URL : http://abpo.revues.org/2640

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Rennes

Haut de page