Navigation – Plan du site

Quelques enseignes de pèlerins et des moules de production de petits objets en plomb découverts à Rennes

Some Pilgrim Badges and Production Moulds for Small Lead Objects Discovered in Rennes
Françoise Labaune-Jean
p. 7-22

Résumés

En 1998, le tracé de la première ligne de métro de Rennes entrainait une importante fouille archéologique sur l’actuelle place Sainte-Anne. L’occupation médiévale de ce secteur correspond à l’emplacement d’un hôpital urbain, créé au début du XVIe siècle. La richesse des structures en mobilier a été l’occasion de se pencher sur les objets en usage à Rennes, dans ce type de contexte particulier. Cet article porte plus particulièrement sur l’artisanat et la production de petits objets en plomb, souvent mis de côté, car touchant l’art populaire.

Haut de page

Entrées d’index

Chronologie :

XVIe siècle

Noms de lieux :

Rennes
Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral en libre accès disponible sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2018.
Consulter cet article

Plan

Le contexte historique
État des connaissances sur les hôpitaux rennais
Les données d’archives
Un important dépotoir
Les traces d’un artisanat méconnu
La réalisation des pièces
Des moules pour quelle production ?
Un objet énigmatique
Les productions associées
Les objets liés au pèlerinage
Les connaissances antérieures
L’artisanat du plomb étain

Aperçu du texte

Dans le cadre de l’installation du métro-val à Rennes, une fouille archéologique s’est déroulée en 1998 sur l’emprise de la station Sainte-Anne. Cette opération a permis la mise au jour d’un ensemble de structures rattachées à l’occupation médiévale et moderne du secteur.

Le contexte historique

Après l’édification de la seconde enceinte de Rennes, de 1421 à 1448, le faubourg se situe à proximité de la barbacane la plus septentrionale de la fortification. C’est dans le contexte d’essor urbain de la capitale bretonne au début du xive siècle, qu’est fondé en 1340 l’hôpital Sainte-Anne sous l’impulsion de dix confréries ouvrières de Rennes. C’est également l’époque des crises démographiques provoquées par les épidémies et les famines précédant la Peste noire, qui touche la Bretagne en 1348. Cet hôpital comprend principalement une salle des malades, une chapelle et des bâtiments annexes situés à l’int...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Françoise Labaune-Jean, « Quelques enseignes de pèlerins et des moules de production de petits objets en plomb découverts à Rennes », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest, 121-4 | 2014, 7-22.

Référence électronique

Françoise Labaune-Jean, « Quelques enseignes de pèlerins et des moules de production de petits objets en plomb découverts à Rennes », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest [En ligne], 121-4 | 2014, mis en ligne le 15 décembre 2016, consulté le 26 juillet 2017. URL : http://abpo.revues.org/2858 ; DOI : 10.4000/abpo.2858

Haut de page

Auteur

Françoise Labaune-Jean

Inrap Grand Ouest (Rennes), UMR 6566

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Rennes

Haut de page