Navigation – Plan du site

In memoriam Louis Pape

Jean Quéniart
p. 7

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2019.
Consulter cet article

Aperçu du texte

Quelques mois après la disparition de François Lebrun, la rédaction des Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest et la communauté des historiens sont de nouveau atteintes par la mort, cette fois, de Louis Pape. Il était de ceux, fort peu nombreux aujourd’hui, qui avaient commencé leur carrière universitaire dans les locaux de la place Hoche, siège, alors, de la faculté des Lettres de Rennes. Il a été ainsi un des fondateurs de l’université de Rennes 2, où il a enseigné l’histoire et l’archéologie du monde romain jusqu’à sa retraite en 1996. Remarquable pédagogue, il fut également un acteur du développement de cette institution où il a exercé de nombreuses responsabilités avec beaucoup de rigueur. S’il a dirigé le département d’histoire de 1988 à 1989, c’est dans les institutions de recherche que son rôle a été le plus remarquable tant comme directeur de l’Institut armoricain de recherches historiques ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jean Quéniart, « In memoriam Louis Pape », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest, 122-1 | 2015, 7.

Référence électronique

Jean Quéniart, « In memoriam Louis Pape », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest [En ligne], 122-1 | 2015, mis en ligne le 15 avril 2015, consulté le 22 juillet 2017. URL : http://abpo.revues.org/2948 ; DOI : 10.4000/abpo.2948

Haut de page

Auteur

Jean Quéniart

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Rennes

Haut de page