Navigation – Plan du site

Le climat de Laval au début de la Renaissance

Essai de géographie historique
Laval’s climate in the early Renaissance. An essay in historical geography
Jean-Pierre Marchand, Valérie Bonnardot et Olivier Planchon
p. 103-133

Résumés

L’enquête sur le climat à la fin du Moyen Âge, pendant ce que les historiens appellent le « petit âge glaciaire » (PAG) est demeurée jusqu’ici presqu’inexistante pour l’ouest de la France par manque de données exploitables. Le présent article essaie de combler ce déficit en utilisant la « Chronique » du notaire lavallois Guillaume Le Doyen. Ce texte en vers de piètre qualité relate les évènements locaux entre 1481 et 1537 et, comme souvent à l’époque, il retient quantité de notations météorologiques qui peuvent permettre d’étudier le climat de l’Ouest pendant presque 60 ans. Une fois établi le degré de fiabilité des notations et en considérant que Le Doyen nous livre avant tout le climat vécu, l’étude devient possible. L’hiver est bien repéré comme le printemps et l'été. L’étude de la variabilité aboutit à constater à cette époque une rémission dans le petit âge glaciaire, les périodes froides n’étant pas dominantes. L’étude se termine par l’examen des inondations à Laval auxquelles l’auteur est évidemment sensible. La chronique permet une approche du climat tempéré de l’Ouest, sensiblement nuancé par rapport à ce qui est observé à Paris, mais il faudrait pouvoir étendre l’enquête à d’autres sources pour confirmer cela.

Haut de page

Entrées d’index

Chronologie :

Renaissance

Noms de lieux :

Laval
Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2019.
Consulter cet article

Plan

Méthodologie
La qualité des sources
Aléa hivernal et vulnérabilité de printemps et d’été
La mesure de l’incertitude
Les types de temps vécus probables à Laval (1481-1537)
Les types de temps hivernaux
Les types de temps de printemps et d’été
L’évolution saisonnière du climat à Laval (1481-1537)
La variabilité interannuelle des types de temps saisonniers
La variabilité hivernale
La variabilité au printemps et en été
La validation spatiale
Une rémission du Petit Âge Glaciaire (PAG)
La territorialisation du risque : les inondations
Fréquences des crues
Territoires du risque, climat et carte mentale

Aperçu du texte

« Chaque année, moissons et vendanges posent aux hommes désarmés une quête angoissante dont la réponse, de juillet à août, dépend du soleil et de la pluie des mois précédents » (François Lebrun).

Les « Annales et chroniques du païs de Laval depuis l’an 1480 [AS] jusqu’à l’année 1537 [AS] », que le notaire du comté de Laval, Guillaume Le Doyen, a rédigées, en vers de médiocre qualité, fournissent des renseignements forts précieux sur la vie lavalloise entre 1481 (NS) et 1538 (NS). Ce manuscrit est conservé aux archives départementales de la Mayenne et a été édité au xixe siècle par M. Godbert. Le Doyen indique entre autres les épidémies, les malheurs des guerres ; à ce titre, il a été utilisé par H. Neveux et J. Céard dans l’ouvrage dirigé par Jean Delumeau et Yves Lequin, Les malheurs des temps. Il a été souvent cité par les érudits mayennais du xixe siècle et les historiens du xxe siècle ; la seule étude globale et récente est celle de Wan Chun Sung.

À la lecture du texte, il apparaî...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jean-Pierre Marchand, Valérie Bonnardot et Olivier Planchon, « Le climat de Laval au début de la Renaissance », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest, 122-1 | 2015, 103-133.

Référence électronique

Jean-Pierre Marchand, Valérie Bonnardot et Olivier Planchon, « Le climat de Laval au début de la Renaissance », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest [En ligne], 122-1 | 2015, mis en ligne le 15 avril 2017, consulté le 24 novembre 2017. URL : http://abpo.revues.org/2973 ; DOI : 10.4000/abpo.2973

Haut de page

Auteurs

Jean-Pierre Marchand

professeur émérite Université Rennes2, UMR 6554 LETG-COSTEL

Valérie Bonnardot

maître de conférences Université Rennes2, UMR 6554 LETG-COSTEL

Olivier Planchon

chargé de recherches CNRS, UMR 6554 LETG-COSTEL

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Rennes

Haut de page