Navigation – Plan du site

Bourgeois à Angers et seigneurs dans les Mauges. Le rayonnement de la famille issue du marchand Andefroy (XIe-XIIe siècles)

Teddy Véron
p. 35-53

Résumés

Déjà étudiée par deux historiens, la famille issue du marchand d’Angers Andefroy est un cas exceptionnel en Anjou du fait du grand nombre de textes qui l’éclairent, nous donnant la possibilité d’en reconstituer le lignage sur six générations. Cela représente une chance presque unique d’apercevoir les prérogatives des bourgeois que les sources du Moyen Âge central taisent le plus souvent. Il est dès lors possible d’échafauder des hypothèses sur l’origines des biens de cette famille par la proximité avec le pouvoir comtal et de conduire des réflexions sur les caractéristiques plutôt bourgeoises ou à l’inverse déjà très aristocratiques de plusieurs de ses membres. Cela nuance la lecture traditionnelle d’une opposition entre élites urbaines et élites rurales tout en renforçant l’image d’une société féodale pas encore figée dans laquelle les ascensions sociales pouvaient être assez fulgurantes.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2020.
Consulter cet article

Plan

Une place importante dans le dispositif féodal des Mauges
Des bourgeois au comportement très chevaleresque
Des traits typiquement bourgeois
L’origine des biens de la famille issue d’Andefroy dans les Mauges

Aperçu du texte

Étudier la société au Moyen Âge central (xie-xiie siècles) se limite le plus souvent à s’intéresser aux familles puissantes, celles de la plus haute aristocratie, les seules à être éclairées par assez de sources matérielles ou écrites pour qu’il soit possible d’analyser en profondeur leurs comportements et leurs prérogatives. Territoire relativement restreint géographiquement parlant, l’Anjou n’en demeure pas moins très bien documenté pour cette période grâce à la conservation d’un grand nombre d’actes de la pratique émanant de plusieurs abbayes – Saint-Aubin, Saint-Serge, Saint-Florent de Saumur, Le Ronceray, Saint-Nicolas, Fontevrault et en Touraine Marmoutier – pour ne citer que les plus célèbres. La richesse des cartulaires angevins permet ainsi de reconstituer le lignage de certaines familles de rang plus modeste comme celles des chevaliers, vassaux des seigneurs châtelains, mais aussi d’approcher l’u...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Teddy Véron, « Bourgeois à Angers et seigneurs dans les Mauges. Le rayonnement de la famille issue du marchand Andefroy (XIe-XIIe siècles) », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest, 123-1 | 2016, 35-53.

Référence électronique

Teddy Véron, « Bourgeois à Angers et seigneurs dans les Mauges. Le rayonnement de la famille issue du marchand Andefroy (XIe-XIIe siècles) », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest [En ligne], 123-1 | 2016, mis en ligne le 22 avril 2018, consulté le 24 novembre 2017. URL : http://abpo.revues.org/3204

Haut de page

Auteur

Teddy Véron

professeur d’histoire-géographie au lycée de La Pommeraye (49)

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Rennes

Haut de page