Navigation – Plan du site

Maupertuis et la science de la musique

Marco Storni
p. 157-178

Résumés

Le premier mémoire académique de Pierre-Louis Moreau de Maupertuis (1698-1759), intitulé Sur la forme des instruments de musique (1724), a été souvent négligé par les historiens. Cela est d’autant plus étonnant si l’on considère les difficultés évidentes qu’il pose d’un point de vue à la fois historique et théorique. Pour essayer de résoudre ces problèmes d’interprétation, dans la présente contribution nous avons approfondi les étapes principales de la première formation intellectuelle de Maupertuis, aussi bien que les sources possibles de quelques-unes de ses doctrines. Nous sommes bien conscients que cette opération ne nous livrera rien d’absolument certain. Dans le pire des cas, toutefois, nous aurons esquissé un cadre historico-philosophique à l’intérieur duquel le savant malouin a débuté sa carrière : une préhistoire de l’activité savante de Maupertuis qui, à ce jour, reste encore largement inexplorée.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2020.
Consulter cet article

Plan

« Sur la forme des instruments de musique »
Maupertuis à Paris
Esprits forts
Les Modernes
La Société des arts

Aperçu du texte

Pourquoi consacrer une étude à la pensée du « savant oublié » Pierre Louis Moreau de Maupertuis (1698-1759) ? Tout d’abord, parce que nous pourrions mettre en exergue l’obscurité dans laquelle Maupertuis est tombé depuis deux siècles, et souligner par la même occasion le rôle central que le savant malouin a joué sur la scène intellectuelle de son époque. Mais alors, pour quelles raisons choisissons-nous d’aborder l’étude de son premier mémoire académique portant sur la forme des instruments de musique, texte qu’il rédigea dans ses jeunes années, et non ses travaux de maturité qui, eux, ont été davantage débattus et influents ? D’abord, parce que l’historiographie s’est moins concentrée sur les écrits de jeunesse de Maupertuis, écrits qui, somme toute, témoignent d’une originalité remarquable, laquelle échappe souvent aux commentateurs. Deuxièmement, l’analyse des premiers travaux maupertuisiens sera notamment po...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Marco Storni, « Maupertuis et la science de la musique », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest, 123-1 | 2016, 157-178.

Référence électronique

Marco Storni, « Maupertuis et la science de la musique », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest [En ligne], 123-1 | 2016, mis en ligne le 22 avril 2018, consulté le 25 novembre 2017. URL : http://abpo.revues.org/3211

Haut de page

Auteur

Marco Storni

Doctorant, usr 3608 – La République des Savoirs, ens, Paris

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Rennes

Haut de page