Skip to navigation – Site map

Jeux d’échelles : réflexions sur la captivité des combattants britanniques au lendemain de la bataille de Saint-Cast (1758-1759)

Games of scale: thoughts on the captivity of British soldiers in the aftermath of the battle of Saint Cast (1758-1759)
Yann Lagadec and Stéphane Perréon
p. 29-56

Abstracts

At the end of the battle of Saint-Cast (11 September 1758), hundreds of British soldiers were taken prisoner. Although this event is secondary in the Seven Years’ War, it allows us to examine on several levels the captivity of war in the Enlightenment. For the prisonners, it was, first and foremost, an individual experience – differing from one soldier to the next, from capture to captivity proper. Not surprisingly, the marked social hierarchy of the eighteenth century helps explain why simple soldiers and officers experienced very different conditions. For their part, the French authorities saw these prisoners as a logistical and administrative problem. Thus, the study of their transfer to Touraine, thanks to “new” sources, shows a large-scale mobilisation which involved the subdelegates of the intendant, the mayors of the towns crossed, and even the syndics of modest villages. Finally, the question of prisoners of war necessarily entails diplomatic negociations with, in particular, the signing of cartels of exchange which led to the release of these captives.

Top of page

Index terms

Chronologie :

XVIIIe siècle

Noms de lieux :

Bretagne, Saint-Cast
Top of page

Excerpt

Cairn

Full-text article available to subscribers or on a "pay per view" basis. It will be available on this URL in January 2021.
Read it

Outline

La captivité, une expérience individuelle
La captivité, un problème administratif pour les Français
La captivité, un enjeu diplomatique entre France et Grande-Bretagne

First lines

La bataille de Saint-Cast pourra, de prime abord, sembler désormais suffisamment connue pour qu’on n’y revienne pas une fois encore. Voire. La « découverte », fortuite, de plus de cent pièces d’archives concernant les « prisonniers anglois de la journée de St-Cast », dans les fonds des Archives départementales d’Indre-et-Loire, des documents totalement ignorés jusqu’alors des spécialistes du sujet qui, depuis le milieu du xixe siècle, s’étaient intéressés à la bataille livrée le 11 septembre 1758 sur la plage de la petite paroisse bretonne, montre qu’il n’en est rien. Se focalisant sur les sources bretonnes ou « parisiennes », – celles de l’État central –, les chercheurs avaient délaissé les dépôts d’autres provinces potentiellement concernées par cette « affaire ». Ainsi, pour une part, de la Normandie voisine ; ainsi, très largement, de la Touraine par laquelle transitèrent, à compter d’octobre 1758, les...

Top of page

References

Bibliographical reference

Yann Lagadec and Stéphane Perréon, « Jeux d’échelles : réflexions sur la captivité des combattants britanniques au lendemain de la bataille de Saint-Cast (1758-1759) », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest, 124-2 | 2017, 29-56.

Electronic reference

Yann Lagadec and Stéphane Perréon, « Jeux d’échelles : réflexions sur la captivité des combattants britanniques au lendemain de la bataille de Saint-Cast (1758-1759) », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest [Online], 124-2 | 2017, Online since 17 July 2019, connection on 24 September 2017. URL : http://abpo.revues.org/3665

Top of page

About the authors

Yann Lagadec

Maître de conférences, Université Rennes 2 – EA-TEmpora

By this author

Stéphane Perréon

Professeur agrégé au lycée de Bressuire, docteur en histoire – EA-TEmpora

By this author

Top of page

Copyright

© Presses universitaires de Rennes

Top of page