Navigation – Plan du site
Des soins pour grandir

De l’allaitement à l’éducation

Prendre soin d’enfants dans la région de Montpellier à la fin du Moyen Âge (1250-1500)
From breastfeeding to education: looking after children around Montpellier at the end of the Middle Ages (1250-1500)
Lucie Laumonier
p. 135-156

Résumés

Appuyée sur l’étude d’actes notariés de la région de Montpellier à la fin du Moyen Âge, en particulier des testaments et des contrats de travail, cette recherche explore la manière dont parents et adultes envisageaient les soins aux enfants. Les enfants des archives notariées étaient l’objet de soins qui visaient leur survie ou leur subsistance (allaitement, alimentation) et de soins qui avaient pour but leur éducation (apprentissage de la lecture, apprentissage d’un métier). Les circonstances qui entouraient l’octroi des soins divergeaient d’un enfant à un autre : le milieu social des familles jouait un rôle déterminant à cet égard. Pour les familles pauvres de la région de Montpellier, prendre soin de son enfant pouvait signifier son placement dans un autre foyer. Dans les demeures aisées, l’embauche d’une nourrice à domicile ou d’un précepteur signifiait de la même façon les soins apportés au bien-être et au devenir des enfants. Le thème des soins aux enfants permet ici d’étudier les responsabilités parentales, leur signification et leurs implications pratiques.

Haut de page

Entrées d’index

Chronologie :

Moyen Âge

Noms de lieux :

Montpellier
Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2021.
Consulter cet article

Plan

Des soins de subsistance
L’allaitement par les mères
Nourrices à domicile : des employées apparemment bien traitées
Le prix de la survie
Le placement d’un enfant
Le temps des apprentissages
Les bons soins d’une nourrice
Enfants au travail : une translation de responsabilités parentales ?
Instruction in litteris

Aperçu du texte

Dans la région de Montpellier, les archives livrant le plus de renseignements sur les soins octroyés aux enfants sont des actes notariés. Ces contrats ne font pas entendre directement la voix de leurs commanditaires et encore moins celle des plus jeunes, mais y figurent des demandes particulières touchant à la vie familiale, qui personnalisent des actes paraissant au premier abord peu différenciables les uns des autres. Les archives notariées donnent un accès, bien que limité, à la vie quotidienne et familiale des hommes et des femmes du Bas-Languedoc. Se dessine à travers l’étude de ces contrats une image plus précise des enjeux liés au soin des enfants pour les foyers du diocèse de Maguelone à la fin du Moyen Âge, que ce soit à Montpellier, grand centre urbain, ou dans les petites villes et villages des environs, proches de la côte, situés dans la plaine, ou encore dans le nord, près des Cévennes. Les do...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Lucie Laumonier, « De l’allaitement à l’éducation », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest, 124-3 | 2017, 135-156.

Référence électronique

Lucie Laumonier, « De l’allaitement à l’éducation », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest [En ligne], 124-3 | 2017, mis en ligne le 16 novembre 2019, consulté le 23 novembre 2017. URL : http://abpo.revues.org/3700

Haut de page

Auteur

Lucie Laumonier

Professeure adjointe, Université de Calgary, Canada

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Rennes

Haut de page