Navigation – Plan du site

Chronique des archives du Grand Ouest

p. 172-190

Entrées d’index

Universités & Archives :

Laval, Le Mans, Loire-Atlantique, Morbihan, Nantes, Saumur, Tours
Haut de page

Plan

Haut de page

Texte intégral

Bretagne

Archives départementales du Morbihan

80 rue des Vénètes - 56 010 Vannes cedex
Téléphone : 02 97 46 32 52 – Télécopie : 02 97 46 48 76
e-mail : archives@cg56.fr
Site internet : http://www.cg56.fr
Heures d’ouverture : du lundi au vendredi 9 h 00-17 h 30 et le samedi 9 h 00-12 h 00
Fermeture mensuelle le 2e mercredi matin de chaque mois
Fermeture annuelle du 1er au 15 septembre

1) Enrichissement des collections

1Les archives départementales du Morbihan ont collecté au cours de l’année 475 mètres linéaires d’archives publiques. La réorganisation administrative induite par la deuxième vague de décentralisation et la mise en place de la Révision générale des politiques publiques a entraîné le versement anticipé des archives de nombreux services déconcentrés de l’État (direction de l’Équipement et ses subdivisions pour 81,50 mètres linéaires, direction des Services fiscaux pour 62,12 mètres linéaires, tribunaux d’instance, de commerce et des affaires sociales pour 73,50 mètres linéaires, services de santé pour 50,35 mètres linéaires, agriculture et pêche pour 86,25 mètres linéaires – dont 45,20 mètres linéaires en provenance du pôle hippique d’Hennebont, dépendant des haras nationaux).

2Parallèlement à ces collectes d’archives publiques, quelques documents d’origine privée de grand intérêt ont été remis en don au service. Signalons en particulier un registre des procès-verbaux des séances de la section lorientaise du parti national breton (1941-1943), le petit fonds de Jean-Marie-François Jacob, écrivain et collecteur d’airs de musique traditionnelle du pays vannetais au début du xxe siècle, ainsi que l’ensemble des cahiers de cours d’agronomie professés par Marius Poussibet à l’école d’agriculture de Ploërmel (devenue lycée agricole La Touche) entre 1928 et 1940.

3La bibliothèque des archives départementales a poursuivi par ailleurs sa politique d’acquisition d’ouvrages rares et anciens et de publications de référence destinés à compléter les informations documentaires relatives aux fonds d’archives.

2) Instruments de recherche et publications

4Les opérations de classement ont porté sur plus de 1 100 mètres linéaires de documents et constituent près de 30 000 notices informatiques. À signaler en particulier la finalisation du répertoire méthodique des registres paroissiaux et de l’état civil des communes du Morbihan – fonds des greffes (instrument de recherche de 378 pages), mais également, en ce qui concerne les archives contemporaines, le classement et la rédaction du répertoire de l’important fonds de la direction des renseignements généraux du Morbihan, après la réalisation de ceux de la chambre de commerce et d’industrie du Morbihan, mis en ligne en 2008 sur le site internet des archives [http://www.morbihan.fr/​archives/​]. Par ailleurs a été entreprise la rédaction, en prestation externe, de l’instrument de recherche du fonds numérisé du sonorisateur morbihannais Gabriel Lédan, qui avait donné ses archives sonores en 2006 : 520 notices ont pour l’instant été saisies informatiquement, représentant près de 33 heures d’écoute au format MP3, consultables également sur le site internet des archives départementales (cérémonies religieuses, dont les chants enregistrés à l’île d’Hoëdic en 1954, cérémonies profanes, dont de nombreux discours d’hommes politiques morbihannais).

5Au total, ce sont près de 200 instruments de recherche qui ont été intégrés au moteur de recherche du site des archives dans le courant de l’année 2008.

6Par ailleurs, les Archives départementales ont publié au cours de cette même année le premier tome de la collection consacrée aux traditions orales en pays vannetais, intitulé Augustin Guillevic, Jean-Mathurin Cadic : chants et airs traditionnels du pays vannetais.

7Une publication virtuelle destinée à commémorer l’armistice du 11 novembre 1918 ainsi que trois publications papier de quatre pages, l’une consacrée à mai 68 en Morbihan, les deux autres aux registres paroissiaux, sont venues compléter la liste des réalisations éditoriales.

3) Échos et nouvelles

8Le site internet des archives départementales accueille désormais en ligne la totalité des actes paroissiaux des communes du Morbihan, la presse ancienne morbihannaise, et depuis 2009 les plans du cadastre napoléonien ainsi que les actes d’état civil de la quasi-totalité des communes du département jusqu’en 1906.

Pays de la Loire

Archives départementales de Loire-Atlantique

6, rue de Bouillé, BP 23505 – 44 035 Nantes Cedex 1
Téléphone: 0251729320 – Télécopie : 02 40 20 26 91
E-mail: archives@cg44.fr
Internet: www.culture.cg44.fr
Heures d’ouverture : lundi, mercredi-vendredi 9 h 00-17 h 00, mardi 13 h 30-19 h 00
(17 h 00 en période de vacances scolaires)
Fermeture annuelle la première quinzaine d’août et du 25 décembre au 1er janvier inclus
Pour une première approche des fonds, consulter:
Guide des archives, Nantes, 1962-1964, 2 vol.

1) Enrichissement des collections

Archives publiques

9Les versements ont repris de manière significative en 2008, puisque près de 600 mètres linéaires d’archives ont été pris en charge, contre 340 en 2007. Il faut remarquer par ailleurs que près de 5 000 mètres linéaires d’archives dénués d’intérêt historique ont été éliminés dans les services eux-mêmes.

10Parmi ces versements, on peut noter les suivants :

• Conseil général : Service départemental d’incendie et de secours, direction des moyens fonctionnels, groupement ressources humaines : dossiers de formation (1973-2002), comptes rendus des sorties de secours (1978-1995).

• Services de l’Etat :

Préfecture : Direction de l’aménagement et de l’environnement, bureau de l’environnement, loi sur l’eau : dossiers de déclaration ou de demandes d’autorisation déposés (1997-2000).

• Services déconcentrés de l’Etat et autres services publics : Direction départementale de l’emploi et de la formation professionnelle, inspection du travail : dossiers de contrôle des entreprises (1982-2006) ; Direction régionale des affaires culturelles des pays de la Loire : subventions de fonctionnement et d’investissement, travaux et marchés aux monuments historiques, construction de la bibliothèque centrale de prêt à Carquefou (1972-2000) ; Ecole nationale d’architecture : organisation et administration générale, comptabilité, finances, enseignement, vie scolaire, examens, concours et diplômes, recherche (1946-2004) ; Direction régionale des affaires maritimes : affaires économiques, dont le naufrage de l’Amoco Cadiz (1956-2003) ; Service maritime et de navigation : navigation fluviale, extraction de matériaux, gestion du domaine public, crues, balisages, ports et levées fluviales, franchissement de la Loire ; Direction des services fiscaux, centre des impôts fonciers de Châteaubriant : matrices cadastrales des communes du ressort ; INSEE des pays de la Loire : recensement de population, échantillon géographique permanent (1999).

• Autorité judiciaire : Tribunal de grande instance de Nantes, notamment : registres d’audiences (1944-1998), dossiers de procédure civile échantillonnés (1977-2002), ordonnances sur requêtes (1972-1978), dossiers de procédure du tribunal pour enfants échantillonnés (1972-1980), Tribunal de grande instance de Saint-Nazaire : registres d’audiences, minutes de jugements civil et correctionnel, dossiers de procédure échantillonnés, dossiers de procédure du tribunal pour enfants (1968-2002) ; Centre pénitentiaire de Nantes, greffe juridique : dossiers des détenus libérés (1994-1997, conservation de la moitié pour l’année 1997).

Archives privées

11Parmi les documents d’origine privée, il convient de signaler l’acquisition de la correspondance et de livres de comptes de l’armateur nantais Mathieu Tourgouilhet, intéressants pour le commerce entre Nantes et Saint-Domingue pendant la Révolution et le témoignage donné sur les événements locaux de cette période (1792-1793).

Archives iconographiques et audiovisuelles

12Des estampes, des cartes et plans, des gravures, 1 400 photographies et affiches, ainsi que 500 plaques de verre photographiques ayant servi à l’impression de cartes postales de marque Rosy (anciennement Chapeau) sont venues enrichir les collections iconographiques des Archives.

13La convention avec la Cinémathèque de Bretagne a permis de faire entrer, entre autres, 25 films sur Pornichet et la voile, 48 films sur Saint-Brévin, 8 films sur la pêche au homard au Croisic, des images sur le vignoble à La Chapelle-Heulin et un film sur le lycée technique de Saint-Nazaire en 1968.

Bibliothèque

14La bibliothèque s’est enrichie de 943 ouvrages et des 450 abonnements réguliers aux revues et périodiques.

2) Instruments de recherche et publications

Instruments de recherche

15Malgré un premier trimestre pendant lesquels les classements ont été interrompus, près de 1 000 mètres linéaires d’archives ont été traités en 2008 et décrits, sous forme d’instruments de recherche papier ou de notices informatiques. Outre les classements récurrents d’archives notariales et de documents iconographiques, ont débuté la résorption de l’arriéré non classé des versements administratifs et le traitement des archives comptables et fiscales de la trésorerie et des perceptions du xixe siècle. Le traitement de l’arriéré des archives intermédiaires conservées dans les services du Conseil général a porté quant à lui en 2008 sur 650 mètres linéaires

16L’année 2008 a vu la mise au point du logiciel de recherches documentaires Pléade, venu définitivement remplacer l’application Mistral, vieille de plus de 20 ans.

Autres publications

17Une plaquette de présentation des Archives destinée aux visiteurs a été conçue. Les numéros 10, 11 et 12 de la lettre d’information des Archives, Liens d’archives, ont été réalisés, et tirés chacun à 10 000 exemplaires. Deux numéros spéciaux de cette lettre d’information ont été publiés, l’un à l’occasion de l’inauguration des nouveaux bâtiments, l’autre faisant office de catalogue pour l’exposition « L’aventure industrielle de La Loire-Inférieure, 1830-1930 ». Cette exposition a été en outre accompagnée de deux fascicules d’exploitation pédagogique (primaire et collège).

18Deux programmes culturels Rendez-vous aux Archives pour les périodes mai-juin 2008, et septembre 2008-janvier 2009, ont été édités, ainsi qu’un programme pédagogique à destination des publics scolaires.

Bases de données

19En 2008, 18 848 notices ont été saisies sous le module Aide au classement d’Arkhéïa pour les archives, et près de 3 600 notices d’ouvrages ou d’articles de revues sont venues s’ajouter aux 32 000 déjà existantes du catalogue informatisé de la bibliothèque.

3) Échos et nouvelles

20L’événement de l’année 2008 a été la réouverture des Archives dans leurs nouveaux espaces et les anciens bâtiments restructurés après trois ans et demi de travaux, suivis de quatre mois de fermeture au public pour permettre l’installation des agents, le déménagement de 15 km de collections, suivi de leur récolement, et l’organisation des espaces d’accueil du public. Les Archives disposent désormais d’un outil leur permettant de répondre à leurs obligations de collecte et de constitution de la mémoire départementale, de traitement des archives, de communication et de diffusion auprès d’un vaste public par le biais, notamment, d’un programme éducatif et culturel ambitieux.

Expositions

21Les Archives ont été maître d’œuvre de l’exposition « Mai 68, le souffle du printemps », présentée dans le hall de l’hôtel du département du 13 mai au 31 août, qui a été visitée par 2 600 personnes. Elles ont également organisé une journée d’études sur ce thème et apporté une contribution significative à la réalisation d’un Dvd autour de cette commémoration. Par ailleurs, l’exposition « Liberté, je crie tes noms ! » présentée dans le hall de l’hôtel du département depuis novembre 2007 a reçu 1 700 visiteurs en janvier et février 2008.

22Les Archives ont présenté à partir du 23 octobre dans leurs propres locaux une exposition d’envergure consacrée à l’aventure industrielle du département, entre 1830 et 1930. Elle a accueilli, en novembre et décembre, 585 scolaires et 1 210 visiteurs

Activités pédagogiques

23Le fonctionnement des ateliers pédagogiques s’est maintenu pendant la durée de fermeture des Archives, de manière délocalisée, et a repris à partir de septembre sur place dans les nouveaux espaces d’accueil des scolaires. Près de 3 300 élèves ont ainsi bénéficié d’ateliers pédagogiques hors expositions (soit une progression de près de 15 % par rapport à 2007), dont 50 % pour les classes primaires, 34 % pour les classes de collèges et 16 % pour les classes de lycées. L’exposition « L’Aventure industrielle » a accueilli quant à elle 610 élèves, celle sur Mai 68 120, et celle sur Liberté, 1 810.

24Le nombre total d’élèves ayant bénéficie de l’offre du service éducatif se monte à près de 5 800.

Fréquentation de la salle de lecture

25La salle de lecture provisoire des originaux a fermé en décembre 2007, tandis que l’ouverture de celle pour la consultation des fonds numérisés a été maintenue jusqu’en mars 2008. Depuis le 5 mai 2008, date de l’accueil des chercheurs dans les nouvelles salles de lecture, 1 933 lecteurs se sont inscrits (contre 1 495 en 2007), et leur ont été communiqués 12 443 documents (contre 18 459 en 2007). Ces chiffres sont très encourageants, et montrent qu’après huit mois de fonctionnement, les Archives ont (re)trouvé leur lectorat.

Fréquentation du site Internet

26La partie du site Culture consacrée aux Archives départementales a reçu près de 230 000 visites, et 304 000 pages ont été vues. Par ailleurs, une moyenne de 75 000 connexions par mois s’est faite sur la seule rubrique des archives numérisées, et un total de plus de 38,5 millions d’images ont été ainsi consultés.

Reliure, restauration, préservation des documents

2712 750 feuillets ont été restaurés, tant en interne qu’en externe, et 280 reliures réalisées.

28Près de 150 000 pages de documents d’archives ont été numérisées, ce qui porte à 5 millions le nombre total de pages dématérialisées. Ces opérations ont porté principalement sur les registres de conscrits militaires du xixe siècle, les répertoires de notaires de Nantes, les cahiers de doléances de 1789, les délibérations municipales jusqu’en 1914 et les inscrits maritimes.

Archives municipales d’Angers

Hôtel de ville, BP 23527 – 49 035 Angers cedex 01
Téléphone: 02 41 05 42 81 – Télécopie : 02 41 05 39 11
e-mail: sylvain.bertoldi@ville-angers.fr
Heures d’ouvertures : du lundi au vendredi 14 h 00-17 h 00

1) Enrichissement des collections

29132 mètres de documents collectés.

Services municipaux

30À noter en particulier :

• Plan communal de secours, réglementation, procédures, sinistres (1962-2007)

• Aménagement de la ZAC d’Éventard (1966-1999)

• Aménagement de la ZAC d’Écouflant (1960-1994)

Archives iconographiques

3120 000 nouvelles pièces sont entrées dans le patrimoine de la Ville : production du photographe de la Ville, reportages photographiques sur Angers et les commerces angevins, numérisation de collections privées…

32En janvier 2008, les archives ont bénéficié de la donation faite par Sylvie Mercier : soixante oeuvres originales de son père, Jean-Adrien Mercier, affichiste, peintre, illustrateur et décorateur (1899-1995).

Archives privées

33Les ensembles les plus intéressants à noter concernent :

• Lettres circulaires commerciales (1775-1837)

• Correspondance et papiers personnels de Pierre-Constant Guillory, président de la Société industrielle de Maine-et-Loire, et de sa famille (xviiie-xixe siècles)

• Archives personnelles du procureur général Jules Quesnay de Beaurepaire : correspondance, album (vers 1860-1920)

• Carnets, journal de voyage de l’artiste Valentin Huault-Dupuy (2e moitié du xixe siècle)

• Vog’Pyrénées, fabrication de vêtements pour enfants (1947-1980)

• Verneau, Maison pour tous

• Centre d’animation Jean-Vilar (La Roseraie) (1958-2001)

• Association de la Maison des étudiants (1997-2005).

2) Instruments de recherche et publications

348 répertoires numériques détaillés ont été établis pour les fonds suivants :

• 5 I Police générale (1791-1982)

• 6 I Justice, prisons (1790-1961)

• 94-97 M Équipements sportifs

• 42 J Fonds Raoul Lemaire (agriculture biologique)

• 43 J Groupe Lemaire

• 45 J Rose-Noëlle Lenain, professeur de musique

• 47 J Association de la maison des étudiants d’Angers

• 48 Fi Fonds photographique du Groupe Lemaire.

35« Le Grand Cercle du boulevard à Angers », dans Archives d’Anjou, n° 12 (2008), p. 197-213.

36Chronique historique mensuelle dans Vivre à Angers et sur internet.

3) Échos et nouvelles

Fréquentation des archives

377 077 documents communiqués.

38138 282 pages ont été consultées sur le portail historique [www.angers.fr/archives].

Numérisation

3912 614 pages et documents numérisés.

Activités documentaires

4011 bulletins documentaires électroniques diffusés aux services de la ville.

415 921 recherches et sélections documentaires effectuées.

42703 abonnements gérés.

• Revue Angers 21

• Rapport budgétaire

• Ginette Riou, Mon Anjou des années soixante

• UATL, Femmes d’Anjou

• Atlantic télévision : émission « À l’eau la terre »

• Accroche-Coeurs, film des dix ans du festival

• Angers 7, jeu.

Participation aux expositions

• « Jean de La Fontaine, de bestioles en bestiaire », salle Chemellier

• « Angers 1908-2008…, cent ans d’aviation », idem

• « 1908-2008… cent ans et toujours la santé, le bureau municipal d’hygiène », idem

• « De tram en tram », exposition de l’Association du Dictionnaire des familles d’Anjou (ADFA).

Conférences

• Le quartier des Hauts-de-Saint-Aubin, évolution historique

• Les commerces les plus anciens d’Angers

• L’hygiène publique à Angers aux xixe-xxe siècles.

43Cours de paléographie à l’université et à l’Association des Amis des Archives de l’Anjou (4 A)

Archives municipales de Laval

37 quai Paul-Boudet – 53 013 Laval cedex
Téléphone: 02 43 49 36 84 – Télécopie: 02 43 56 13 72
e-mail: archives@mairie-laval.fr
Site internet: www.mairie-laval.fr/franc/archives/index.phb?rubid=1&id=12
Heures d’ouverture: mardi : 14 h 00-17 h 00, mercredi : 9 h 00-12 h 00, 14 h 00-17 h 00, jeudi et vendredi : 14 h 00-17 h 00, samedi 9 h 00-11 h 00
(fermeture annuelle entre Noël et le 1er janvier)

44Le service des Archives municipales de Laval a été créé en 1995. Dans l’attente de l’aménagement de locaux plus adaptés, l’essentiel du fonds moderne antérieur à 1940 est encore déposé aux Archives départementales de la Mayenne.

1) Enrichissement des collections

Archives publiques

45Sont notamment entrés aux Archives municipales en 2008 2009 :

• un registre de la maternité du bureau de bienfaisance (1850-1905)

• un dossier concernant l’usine des eaux et la distribution de l’eau potable (1898-1935)

• des registres d’arrêtés du maire (1917-1983)

• le livre d’or de la ville (1946-1996).

2) Instruments de recherche et publications

46Le répertoire indexé des délibérations du conseil municipal a été poursuivi ainsi que le classement et l’inventaire de dossiers liés à la construction des bâtiments municipaux (unité d’enseignement hôtelier du lycée professionnel et bibliothèque municipale).

3) Échos et nouvelles

47En 2008, le précédent projet de nouveaux locaux a été abandonné au profit d’un nouveau projet de réutilisation de locaux municipaux existants. Les travaux d’aménagement ont commencé en 2009. L’ouverture de ce nouveau bâtiment est envisagée en 2010.

48Les archives municipales collaborent à la préparation de la commémoration du centenaire de la naissance de Robert Buron (1910-1973).

Archives Ville LeMans et LeMans Métropole

102, rue Gambetta - 72 039 Le Mans cedex 9
Téléphone: 02 43 47 49 03 – Télécopie: 02 43 47 43 68
e-mail: archives@ville-lemans.fr
Heures d’ouverture: lundi-vendredi, 8 h 30-12 h 00 et 13 h 00-17 h 00
(fermeture des portes 15 minutes avant)

1) Enrichissement des collections

Archives publiques

49Plus de 172 mètres d’archives ont été traités alors que 150 de mètres de documents ont été éliminés. Parmi les versements les plus notables, nous pouvons signaler :

• Assemblées : délibérations du conseil communautaire (2005-2006), bureau de communauté urbaine du Mans (2001-2007), délibérations du conseil municipal (2005-2006), municipalité (2001-2007).

• Centre communal d’action sociale : revenu minimum d’insertion (1995-2001), aides facultative et légale (1996-2000), logement social (1993-2001), administration générale (1985-2003).

• Centre culturel de l’Espal : programmation (1995-2004), bilan des activités (1994-2004), construction du bâtiment (1987-1995), action culturelle pour l’insertion (1994-1999).

• Communication : négatif, photographie (1973-2003).

• Direction générale : dossiers traitant de culture, sport, voirie, urbanisme, administration (1962-2007).

• École régionale des Beaux-arts : dossier individuel des élèves (1988-2002).

• Marchés publics : exécution comptable des marchés publics (1987-1997), marchés de travaux (1993-1998).

• Personnel : commission administrative paritaire (1992-1997).

• Population : registre des naissances, mariages et décès (1907).

• Services généraux : arrêtés du Maire (2000).

• Service des eaux : construction de l’usine de l’Epau (1904-1980), dossier individuel du personnel (1904-1967), cahier journalier de fonctionnement de l’usine (1907-1936), gestion des fontaines publiques (1828-1859).

• Urbanisme : plan d’occupation des sols des communes de la Communauté urbaine du Mans (1971-1993), aménagement de zone (1979-1994), permis de construire et certificat d’urbanisme des communes de la Communauté urbaine du Mans (1999-2003), permis de construire Le Mans (1994-2001).

Archives privées

• Plan archéologique du Mans dressé par Roger Verdier en quatre planches, 1935.

2) Instruments de recherche et publications

• 15 773 notices ont été saisies et indexées sur le logiciel de gestion d’archives Avenio qui fait office d’instrument de recherche.

• répertoire numérique de la série BB – Administration communale (1790)

• répertoire numérique de la série DD – Biens communaux (1770)

• répertoire numérique de la série FF – Justice et police (1702)

• répertoire numérique de la sous-série 1B – Recueil des actes administratifs départementale (1805-1940)

répertoire numérique de la sous-série 1BROCH à 7BROCH – Collection de brochures (1804-2009)

répertoire numérique de la sous-série 2C – Ouvrages relatifs à la gestion des communes (1804-1942)

répertoire numérique de la sous-série 1D – Conseil municipal (1799-1943)

répertoire numérique de la sous-série 1H – Recrutement (1796-1965).

3) Échos et nouvelles

• Poursuite de la campagne de restauration des fonds ancien et moderne : 30 registres comprenant les registres d’état civil 1906 ; les listes électorales 1869-1890 ; les registres de concessions de cimetières 1867-1978 ; les matrices cadastrales 1882-1972 ; les atlas cadastraux des communes annexées 1810-1813 ; 4 affiches de fêtes de nuit et de gymnastique 1857-1895 ; 6 plans dont les garderies champêtres de Funay (1926), les bains publics (1858), le cimetière de Pontlieue (1861) et les délimitations de la commune (milieu xixe siècle).

• Poursuite de la campagne de numérisation : bulletin de salaire 2008 des agents et élus de la Ville et Le Mans métropole ; 13 affiches de spectacles et de campagne de santé 1855-xxe siècle ; 22 plans d’architecture publique 1815-1896 ; 25 cartes postales 1904-2008 ; charte de Louis XI 1481 ; 30 registres de délibérations du conseil municipal 1837-1883 ; 3 registres d’état civil 1907 ; 16 listes électorales 1832-1860 ; sélection de 298 plans de permis de construire 1906-1940 ; 7 plans de ville 1854-1935 ; 32 registres de recensement de la population 1911-1936.

• Publication : « Le tunnel du Mans » par Sophie Rouyer dans la revue la Vie mancelle et sarthoise, février-mars 2008.

Archives municipales de Nantes

1 rue d’Enfer – 44 094 Nantes cedex 01
Téléphone: 02 40 41 95 85 - Télécopie: 02 40 47 38 79
e-mail: archives@mairie-nantes.fr
Site internet: www.archives.nantes.fr
Heures d’ouverture: lundi au vendredi : 8 h 30-12 h 30 et 13 h 30-18 h 00

1) Enrichissement des collections

Archives publiques

50Les Archives municipales de Nantes conservent actuellement 3 297 m linéaires pour 3 260 équipés.

51En 2008, l’accroissement a été de 120 mètres linéaires.

52Les principaux versements concernent les permis de construire de 1980 à 1987 (42 mètres linéaires), les élections : procès-verbaux (1945-2008) et listes électorales (2002-2008).

Archives privées

53Par don, les Archives ont reçu un ensemble de documents sur l’entreprise de construction Drouin (66 Z).

2) Instruments de recherche et publications

54En 2008, ont été classés et inventoriés les documents suivants :

• permis de construire 1980-1987 (1362 W)

• sciences, lettres et arts (1690-1933) (2 R)

• lotissements (1921-1988) (1352 W)

• élections dossiers de scrutins (1959-2002) (1341 W).

55En prévision de la publication de la base de données en intranet puis sur internet, la saisie des analyses a été accélérée avec 21 892 notices saisies en 2008 soit :

• 856 notices de documents figurés

• 1 945 articles de presse ou de périodique

• 5 690 permis de construire

• 12 915 autres articles d’archives.

3) Échos et nouvelles

56Durant l’année 992 lecteurs ont été accueillis et ont consulté 9 517 documents.

57Au 31 décembre, la fréquentation du site internet s’élevait à 596 963 visites pour 4 952 609 images consultées.

58Pour enrichir les collections en ligne, de nouveaux documents ont été numérisés en 2008 :

• les registres de l’Église réformée (1730-1793)

• l’état civil (1907)

• les listes électorales (1849-1884)

• les recensements de population de 1809 à 1835

• 134 affiches de fêtes et manifestations du xixe siècle et de la Première Guerre mondiale (restaurées en 2007).

59Une première série de 7 sur les 15 atlas, réalisés par la ville pour l’exposition universelle de 1878, ont été restaurés.

60« Quartiers à vos mémoires » : En 2008, le travail engagé sur quatre quartiers : La Pilotière-Pin Sec, Nantes Sud, Les Dervallières, Malakoff s’est concrétisé par la réalisation d’un film et d’une exposition sur la Pilotière, par la sortie du 1er bulletin d’histoire pour Nantes-Sud et par la fin de la collecte des témoignages pour le premier circuit des Dervallières.

61Cette collecte devrait aboutir en 2009 à la publication du premier volume consacré aux Dervallières.

Archives municipales de Saumur

Adresse topographie : 25 quai Carnot (entrée annexe : rue du Pavillon)
Adresse postale : Hôtel de Ville – BP 300, 49408 Saumur cedex
Téléphone : 02 41 40 28 70 – Télécopie: 02 41 40 28 79
e-mail : archives@ville-saumur.fr
Site Internet : http://archives.ville-saumur.fr
Responsable du service : Madame Véronique Flandrin
Heures d’ouvertures : du lundi au vendredi de 13 h 30 à 17 h 15

1) Enrichissement des collections

62Deux fonds remarquables ont récemment fait leur entrée aux Archives de Saumur.

Les archives privées de Théophile Berthelot (1905-1981), cote 48Z.

63Viticulteur à Parnay et fondateur, entre autres, de l’association de défense et de propagande des vins des coteaux de Saumur et de la commanderie du Taste-Saumur, Théophile Berthelot fut également maire de Parnay entre 1945 et 1959.

64Les archives données par sa famille témoignent de ses activités scolaires et culturelles : manuels, carnet « d’expériences amusantes », répertoires de musique et de nombreux programmes de spectacles. Membre du comité d’organisation de la foire aux vins de Saumur, il avait conservé les catalogues et les publicités. Il rapporta également de la documentation à l’occasion de l’exposition internationale des arts et des techniques de 1937 et de la 5e fête nationale des vins de France tenue à Angers la même année.

Un lot de 500 négatifs sur verre du studio Blanchaud père et fils (période 1906-1939), cote 42Fi.

65Natif de Vignols en Corrèze, Auguste Blanchaud installe son studio à Saumur, rue de la Maréchalerie, l’actuelle rue du Colonel-Michon, en 1904. Hervé, le fils, exerce cette activité avec son père à partir de 1911. Il s’installera plus tard au n° 63 de la rue Saint-Nicolas.

66Photographes de l’École de cavalerie et du train, le père et le fils Blanchaud suivent les exercices en campagne des officiers, réalisent des prises de vue sur les courses, les sauts, les manœuvres sur le Thouet, les cérémonies et les visites officielles.

67Plus exceptionnels, les exercices aériens sur la prairie du Breil de 1910 à 1912 procurent d’intéressants clichés.

68L’opération de numérisation des plaques de verre est programmée en 2010.

Archives publiques

• Le fonds des archives hospitalières (1838-2001), représentant plus de 22 mètres linéaires, complète un premier dépôt de l’hôpital réalisé en 1958. On a ainsi réintégré les registres des naissances et des décès, les registres matricules, les plans des bâtiments de l’Hôtel-Dieu et les dossiers de construction et d’aménagement des annexes de l’hôpital, la Fuye et le Vigneau, pour la période contemporaine.

• Les archives de Saint-Hilaire-Saint-Florent et de Saint-Lambert-des-Levées,deux des quatre communes associées à la ville de Saumur, sont entrées aux Archives municipales entre2006 et2008. Représentant environ 77 mètres linéaires, elles sont actuellement en cours de classement. Saint-Hilaire a, sur son territoire, les vestiges de l’abbaye bénédictine de Saint-Florent (xiesiècle) et les plus grandes maisons de vin du Saumurois (Ackerman, Bouvet-Ladubay, Veuve Amiot, Langlois-Château). Sur celui de Saint-Lambert, se trouvent la gare et la plupart des activités industrielles.

Archives privées

• Le chartrier de Bagneux (1539-1949) comprend les plans et registres du terrier, la correspondance, les registres de comptes, les pièces de contentieux, un dossier sur le projet de classement du Grand dolmen, etc.

• On y trouve des esquisses, des dessins, un grand nombre de photographies ayant trait à sa vie familiale et professionnelle, quelques films (8 et 16mm) et des séries de diapositives représentant ses œuvres.

2) Échos et nouvelles

69Avant la fin de l’année 2009, la collection des cartes et plans, ainsi que la collection partielle du journal L’Écho Saumurois seront mises en ligne sur le site [http://archives.ville-saumur.fr].

70Une exposition en 2010 : réalisée à partir de la collection « Georges Perrusson » (cote 34Fi), une exposition photographique sur la société saumuroise, les activités et le paysage urbain des années 1860-1890 est prévue du 24 mai au 29 août 2010, à la galerie d’art contemporain de la Maison Bouvet-Ladubay. À cette occasion, des ateliers de création « sténopé » seront proposés par le service des Arts plastiques.

Touraine

Archives municipales de Tours

Adresse postale : 1 à 3 rue des Minimes – 37926 Tours Cedex 9
e-mail : dap@ville-tours.fr
Section historique : Place Saint-Éloi – 37 000 Tours
horaires d’ouverture : lundi-vendredi 8 h 45-12 h 00 et 13 h 45-17 h 15
téléphone : 02 47 21 61 81 et 02 47 21 61 82 – télécopie : 02 47 39 06 10
Section contemporaine : Mairie de Tours, 2e sous-sol – 37 000 Tours
horaires d’ouverture : lundi-vendredi 9 h 00-12 h 00
téléphone : 02 47 21 69 54 – télécopie : 02 47 21 62 99
téléphone photothèque : 02 47 21 69 53

71Les Archives municipales sont installées sur deux sites depuis 1990, et couvrent 5,5 km de rayonnages.

72La section historique (place Saint-Eloi) conserve les séries anciennes : entre autres une charte de 1035 environ, une très belle série de registres de comptes depuis 1358, les délibérations municipales depuis 1408, et les séries modernes, notamment les dossiers de la fusion avec la commune de Saint-Étienne en 1845, et tous les documents jusqu’en 1945. Y sont aussi consultables les archives privées, comme celles du maire de la Libération, M. Jean Meunier, ou de la famille de Clocheville, dont l’hôpital pour enfants porte le nom.

73La section contemporaine (au 2e sous-sol de la mairie) conserve pour sa part les documents de 1945 à nos jours produits par les services municipaux, en particulier les plans de la reconstruction de la ville dans l’immédiat après-guerre et les dossiers de la mise en place du Secteur sauvegardé.

74La photothèque, créée en 1985, également située au 2e sous-sol de la mairie, est riche de plus de 100 000 clichés et plus de 200 vidéos. Elle est complétée par une série de 4 000 cartes postales anciennes.

1) Enrichissement des collections

Archives publiques

75En 2008, les Archives municipales de Tours ont pris en charge 44 versements, pour un métrage total de 164 mètres linéaires. Ce volume supérieur aux années précédentes correspond à l’archivage important effectué par la Direction générale des services (41 mètres linéaires) ainsi que par la Direction des services techniques, dont l’Urbanisme (30 mètres linéaires). Parallèlement, le service a pratiqué des éliminations de documents périmés représentant un total de 39 mètres linéaires.

76Par ailleurs, les Archives municipales de Tours ont mis en place en 2008 une politique structurée d’archivage auprès du Centre Communal d’Action Sociale. Cette structure s’est dotée de magasins pour ses archives courantes, a désigné un agent responsable de ce secteur, le tout sous le contrôle des Archives municipales.

77Enfin, le service a mené une politique de sensibilisation à l’archivage auprès des associations culturelles

Archives privées

78Complément de la mémoire institutionnelle que constituent les fonds publics, les archives privées font l’objet d’une préoccupation des Archives municipales de Tours. En 2008, le service s’est enrichi des archives personnelles de Pierre Archambault, engagé dans les Forces Françaises Libres en 1942, directeur général du quotidien La Nouvelle République du Centre-Ouest. Ces archives familiales nous ont été confiées par son fils François.

79Il convient aussi de signaler l’enrichissement de fonds privés déjà déposés dans le service par des particuliers ou des associations : fonds Michel Petit par des journaux, affiches et photographies sur les mouvements syndicaux des années 1950-1980, fonds Martin Clavier par des documents sur les imprimeurs Mame, fonds du Florilège vocal.

Archives audiovisuelles

80Les fonds de la photothèque municipale étant gérés par les Archives municipales, le service a pris en charge plusieurs versements effectués par le Service de la Communication. Par ailleurs, l’accroissement des fonds iconographiques s’est poursuivi par l’achat de quelques photos et cartes postales anciennes.

2) Instruments de recherche et publications

81Les fonds de la période moderne conservés aux Archives municipales de Tours font l’objet d’un classement intégral, aboutissant à l’édition d’un instrument de recherche normalisé. Ce long travail s’est poursuivi activement en 2008. Il a concerné les sous-séries suivantes : Eaux (3N 1808-1957), Moyens de transport (2O An 11-1947), École Velpeau (1R 1858-1964), Monuments historiques (1R 1810-1966).

82De même, en section contemporaine, plusieurs versements ont fait l’objet d’un retraitement aboutissant à l’édition d’un instrument de recherche détaillé. Parmi les plus notoires figurent le Grand Théâtre (1921-2001), les immeubles menaçant ruines (1948-1990), les terrains SNCF (1946-1967).

3) Échos et nouvelles

Les expositions

83La réalisation d’expositions constitue l’axe principal de valorisation des Archives municipales de Tours qui disposent d’une salle spécifique sur le site de la section historique.

84En 2008, le service a réalisé les expositions suivantes :

• « Le Val de Loire : l’autre vignoble de chateaux ». Salon Vitiloire. Galerie Nationale du 6 au 24 mai.

• « Les tribulations du pont de pierre ». Archives municipales, section historique du 20 septembre au 21 novembre.

• « Le pont Wilson ». Journées du bénévolat. Hôtel de Ville le 4 octobre.

• « Histoire du quartier Rabelais ». Espace Tonnellé le 6 décembre.

85En 2008, le service a contribué aux expositions suivantes :

• « 90e anniversaire de l’Armistice », par l’ONAC. Hôtel de Ville du 3 au15 novembre.

• « Soieries de Tours, soieries d’exception », par l’association Tours, cité de la soie. Archives municipales, section historique du 28 novembre au 19 décembre.

• « 500 ans d’adduction d’eau », par le service municipal des eaux. Archives municipales, section historique du 19 décembre 2008 au 30 juin 2009.

L’action éducative

86Second axe de diffusion du patrimoine écrit de la ville, l’action éducative a connu une année exceptionnelle aux Archives municipales de Tours. Les ateliers de pratique des 25 thèmes différents se rattachant à l’histoire locale ont connu une fréquentation importante : 2 251 élèves.

87Fortes de l’expérience qu’elles mènent depuis des années dans ce secteur, les Archives municipales de Tours ont accueilli, du 2 au 4 avril 2008, le stage national de la Direction des Archives de France sur « Politiques éducatives dans un service d’archives ».

La mémoire orale

88Fortement impliquées dans la valorisation de l’histoire des différents quartiers qui composent la ville, les Archives municipales de Tours ont concrétisé, en 2008, la démarche de collectage oral, à destination des habitants de ces quartiers. En collaboration avec les comités de quartiers et les Conseils de Vie Locale, le service a lancé une première opération sur le quartier Rabelais-Tonnellé. La démarche a donné lieu à l’enregistrement d’une dizaine de témoins dont les supports ont été intégrés aux fonds d’archives. En parallèle, le service a édité deux fascicules dans une collection spécialement créée : « Tours se raconte ».

La mission de service historique de la ville

89À travers son positionnement de directeur des Archives et du Patrimoine, le conservateur des Archives municipales s’appuie sur son service comme véritable service historique de la ville. Celui-ci est ainsi un relais fondamental pour le Service du Patrimoine assurant la valorisation du label Ville d’Art et d’Histoire.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

« Chronique des archives du Grand Ouest », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest, 116-4 | 2009, 172-190.

Référence électronique

« Chronique des archives du Grand Ouest », Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest [En ligne], 116-4 | 2009, mis en ligne le 30 décembre 2011, consulté le 22 septembre 2017. URL : http://abpo.revues.org/641

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Rennes

Haut de page